Aménagements
Colbert
 Un bâtiment de guerre ne peut être rendu accessible au public avant d'être aménagé en conséquence. Dans le cas du Colbert, ces travaux ont été divisés en trois phases.

 1. Les travaux à Toulon

Avant le départ de Toulon, la Marine a du procéder à l'enlèvement des matériels "sensibles" et préparer le bâtiment au remorquage. A cet effet les arbres porte-hélices ont été coupés de manière à enlever les hélices qui auraient été gênantes pour un remorquage si long.

2. Les travaux d'accessibilité au public à l'arrivée à Bordeaux

Les travaux d'accessibilité ont été réalisés lors de l'arrivée du Colbert. Ce sont les seuls travaux qui aient été financés par des fonds publics (collectivités territoriales à hauteur de 2,5 millions de francs). Citons les plus importants :     passerelle d'accès avant.     passerelle d'accès arrière.     alimentation électrique du bord.     évacuation des eaux usées.

 3. Les principaux aménagements

Dès l'arrivée du Colbert à Bordeaux, plusieurs équipes tant bénévoles, membres de notre Association, que membres de la société d'exploitation, ont participé à ces aménagements. Nous signalons ici les principaux et consacrons une page spéciale aux plus significatifs. ·        illumination nocturne de l'extérieur du croiseur avec la collaboration des sociétés Mazda et EDF. ·        ouverture de la tranche K du faux-pont, soit deux postes d'équipage, le poste de premiers maîtres, le repère gyro, la noria de 57, et le groupe convertisseur. ·        animation sonore et visuelle du PC sécurité (exercice d'incendie), avec utilisation d'une mémoire programmable. ·        ouverture après restauration de nombreux locaux : standard téléphonique, bureau majorité, PC fluides, local des plongeurs, bureaux d'officiers, bureaux des adjudants du service électrique et du service de détection, etc. ·        restauration complète du système Masurca (moitié bâbord) avec un authentique composite sur la rampe, portes à moitié ouvertes, qui évoque bien le système en fonctionnement (signalons au passage que l'équipe du Colbert a créé de toutes pièces un système d'ouverture manuelle des portes qui n'existait pas). ·        installation d'une mitrailleuse de 12,7 mm à l'arrière du pont 02 (don de l'Armée de Terre) ·        Roland Delacourt et ses amis anciens apprentis mécaniciens ont démonté la turbine MP en vue de son découpage partiel pour présentation en marche au public. Ce travail a été réalisé en accord avec le "service de l'inventaire" de la Direction régionale des affaires culturelles. La machine arrière tourne (exceptionnellement, car le graissage n'a pas été rétabli) ; la ligne d'arbre a été désaccouplée, le réducteur ouvert montre ses magnifiques engrenages. . ·        restauration complète d'une chambre-relais et d'un affût de 57 mm, qui sont garnis de munitions. ·        conception et construction de deux maquettes expliquant la propulsion du Colbert et le principe d'Archimède (comment 11 600 tonnes d'acier arrivent à flotter : c'est un mystère pour plus de 50 % des visiteurs!). Elles sont dans la salle"Explique-moi le Colbert". (hors- service actuellement). ·        réalisation avec France 3 d'un documentaire sur la propulsion du Colbert (diffusé dans la même salle). ·        restauration du système d'interphone. ·        parmi les nombreuses salles aménagées notons : le bureau du Commandant en second, le bureau et la chambre du Chef d'état-major (avec les conseils éclairés de celui qui l'occupa il y a quelques années, l'amiral Chaperon alors capitaine de vaisseau), la boulangerie où il y a tout ce qui faut pour ouvrir l'appétit, grâce à la Fédération de la boulangerie de la Gironde.

 Quelques aménagements techniques

 ·        télécommande de l'éclairage depuis le hall d'accueil ; le personnel n'a plus à parcourir le bateau pour aller man?uvrer une dizaine de disjoncteurs sur les différents tableaux principaux. ·        installation d'une batterie de sanitaires pour le public avec raccordement au réseau d'eaux usées de la ville. ·        mise sous surveillance par télé surveillance. ·        adaptation de l'éclairage du bord au courant 220 volts. ·        climatisation du hall d'accueil, de la salle d'exposition "carte d'identité" et de la salle avant (histoire du Colbert). Cet investissement lourd a été rendu possible grâce à l'aide de deux entreprises, Daikin et Hervé Thermique qui ont consenti des conditions très exceptionnelles. En contrepartie, elles pourront utiliser l'image du Colbert dans leur promotion, car c'est une référence qui sort vraiment de l'ordinaire. Il n'y a pas beaucoup d'entreprises de climatisation qui auront climatisé un croiseur musée ! Nous offrons maintenant des conditions de visite plus agréables, même si certains locaux sont encore très chauds, malheureusement. -       installation sous le mât un petit compresseur et 2 bouteilles d'air. Elles permettent de faire fonctionner la sirène chaque mercredi et dimanche à 12h.
Le croiseur Colbert - (c) tous droits réservés 2003-2016 - contact : dossiersmarine@free.fr
     Les aménagements
Accueil Vie du Colbert Les Colbert Le CLM Colbert Copains d'alors Galerie photo Le croiseur-musée